Elle a écrit une lettre ouverte à la maîtresse de son mari pour surmonter la trahison

Publié le : 05 avril 20239 mins de lecture

Que feriez-vous si vous étiez trahi ? Il est difficile de répondre à cette question, bien qu’elle hante de nombreuses femmes engagées dans le monde entier. C’est parce que découvrir que votre partenaire a un amant ne peut pas être agréable.

Bien sûr, de nombreux couples parviennent à surmonter le problème et à rester ensemble d’une manière ou d’une autre. D’autres, en revanche, perdent le lien par manque de respect et se dissolvent lorsqu’ils découvrent que l’un des deux a un amant.

C’est exactement ce deuxième cas, de séparation, qui s’est produit avec l’écrivain australien Carlie Maree. Un jour, elle a découvert que son mari l’attirait, et a appris tout cela d’une manière très désagréable : par un courriel envoyé par la maîtresse de son mari.

Dans le récit, la femme dit que pendant une année entière a vécu une romance torride avec le mari de Carlie. Alors qu’elle pensait qu’il était au travail, l’homme et sa maîtresse étaient à l’hôtel, sans penser aux conséquences qu’entraînerait leur relation.

Cependant, l’e-mail rempli de détails sur cette relation furtive entre les deux a été envoyé après que l’idylle ait pris fin et que l’homme soit revenu croire en leur mariage. Abandonnée et pleine de soif de vengeance, la maîtresse a donné un « petit coup de pouce » pour que le mariage de l’écrivain soit dissous une fois pour toutes.

Carlie ne pouvait plus rester mariée, elle s’est séparée et a touché votre vie. Cependant, un an plus tard, pour surmonter une fois pour toutes la trahison et faire en sorte que rien de cette période ne soit mal finie, elle écrit et publie une lettre ouverte à l’amante de son mari, dans laquelle elle lui pardonne son acte irréfléchi et lui dit qu’elle n’a pas, malgré tous ses efforts, détruit sa volonté de vivre.

Lisez, dans son intégralité, la lettre écrite par Carlie à la maîtresse de son mari :

« La meilleure amie de ma fille porte le même nom que le vôtre, donc c’est un nom que j’entends souvent. Je serais secoué d’entendre son nom. Cependant, c’est une gentille fille. Chaque fois que j’entends ma fille dire à quel point elle s’amuse avec elle, je dois admettre que je suis reconnaissante qu’elle parle de son amie et non de vous. »

Il y a un an, vous avez appuyé sur le bouton « Envoyer » d’un courriel qui a eu un effet monumental sur la vie de plusieurs personnes. Celle de l’écrivain, de son mari, de sa fille, de ses parents et sa famille, ses amis. Je me demande souvent ce qui vous passait par la tête à ce moment-là, à quel point cet e-mail était une vendetta contre un homme qui vous a brisé le cœur et à quel point vous auriez pensé à faire ce qu’il fallait pour sa femme. Le niveau de détail que vous avez rapporté dans le message… on dirait qu’il a été écrit pour faire mal. Vous saviez ce qu’une femme devait entendre pour en arriver au point où elle ne reviendrait pas dans le mariage. Et tu as tout dit, mot pour mot.

Elle se demande combien la maîtresse en sait sur elle. Elle sait que l’amante l’a cherché sur internet, lu son blog, regardé ses photos. Carlie se demande si elle sait qu’elle serait au travail au moment où elle a reçu l’email, avec le titre énigmatique de « votre mari ». Oui, c’est ce qu’elle était et techniquement est toujours à ce stade, son mari. On se demande si elle l’appelle son ex-petit ami. C’est bizarre d’imaginer qu’un homme qu’on connait si intimement puisse avoir une autre personne importante dans sa vie qu’on ne connaissait pas.

Et, honnêtement, Carlie ne savait pas. Elle aurait probablement dû le savoir. Elle lui a certainement demandé, mais au fond d’elle, elle n’avait jamais imaginé que cela pouvait les arriver. Ils étaient solides comme un roc. Elle le croyait vraiment. Ils ont un bébé de six mois et il était toujours au travail. Bien sûr, tout était difficile et ils n’étaienst plus connectés comme avant, mais elle avait besoin qu’il soit là jusqu’à ce que ça devienne plus facile. Il serait resté, si la maîtresse n’était pas arrivée à ce moment-là.

Il y a une raison derrière tout cela

Elle n’a pas envie de montrer du doigt et elle ne la considère pas comme une personne capable de ressentir de la haine. Elle se fiche de savoir à qui la faute. Elle croit vraiment que tout arrive pour une raison et qu’il y a des leçons qu’on doit apprendre. On peut imaginer ce que cette affaire représentait pour l’amante, vivant dans une petite ville. Un soir, un beau jeune homme entre dans le bar pour prendre un verre. Il peut être drôle et charmant, son mari. On ne peut qu’imaginer comment elle tomberait amoureuse de lui. Chaque soir, quand il entrait dans le bar, il vous disait combien c’était difficile d’avoir un bébé à la maison, combien il ne recevait pas beaucoup d’attention. Tout ce que vous aviez à faire était d’écouter, de lui donner ce qu’il disait que sa femme n’était pas et, aussi simple que cela, il serait à vous. On comprend, Carlie est aussi tombée amoureuse de lui dans un bar.

Parfois, on se demande si c’est parce qu’il essayait de retrouver ce qu’il a perdu en elle. Elle était une fois une femme blonde en mini-jupe derrière un bar à son adresse préférée. Dix ans plus tard, elle était la maman en pantalon de yoga avec des racines blanches et des cernes pour être restée debout toute la nuit avec un bébé malade. Il était censé aimer cette version d’elle, aussi. Et il l’a fait, mais la fille qui n’avait que du temps à lui consacrer lui manquait. Et c’est ce que vous avez livré.

Elle est satisfaite, d’une certaine manière. Elle se sentait mal qu’il ait passé toutes ces nuits seul dans un hôtel, loin de sa famille. Mais il n’était pas seul. Il était avec vous. Il a passé son anniversaire avec sa maîtresse. Elle l’a réconforté quand il a dû sacrifier son chien de compagnie bien-aimé. Carlie aime cet homme et elle est heureuse qu’il ait pu trouver l’amour dans ces moments, même si ce n’est pas de la source qu’elle aurait souhaité.

Un nouveau départ

Comme le vieux cliché, on croyait qu’il quitterait sa famille pour elle. Mais il ne l’a pas fait. Il vous a laissé tomber. Leur fille a grandi, a cessé d’être allaitée et a commencé à dormir. Il a recommencé à voir la femme dont il est tombé amoureux il y a des années. Il voulait que ça marche, avec sa femme, avec sa famille. On parie qu’il l’a fait du mal. Elle avait le choix. Elle peut le laisser aller de l’avant et donner une chance au mariage, ou elle peut tout lui enlever. Elle a choisi la deuxième option.

On a essayé d’assembler les pièces, mais ça n’a pas marché. C’était différent. Ce sont les petits détails qui ont mis fin à tout. Ces mots et ces images ont été brodés dans esprit de Carlie. Elle pense que l’amante savait ce qu’ils feraient. Mais ils vont bien maintenant. En fait, ils sont plus proches que jamais. Ils ont appris tellement de choses sur eux-mêmes au cours de ce processus. Même si ils ont évolué, ils s’aiment et se respectent toujours, ce qui a un effet positif sur leur fille. Personne ne pourra jamais casser ça.

Elle espère que la maîtresse a aussi avancé dans sa vie. Elle espère qu’elle a tiré des leçons de cette situation et qu’elle peut trouver la paix avec elle-même, tout comme Carlie l’a fait.

Comment attraper un conjoint infidèle ?
Apprendre à faire face à une trahison virtuelle

Plan du site